L'Ouganda

Depuis des temps immémoriaux, le continent africain symbolise la nature indomptée, l’aventure, le mystère. L’Ouganda en est l’archétype.

De son passé colonial britannique, le pays en aura conservé le surnom de « Perle de l’Afrique » (Winston Churchill).

De la nature sauvage, les chimpanzés, les hippopotames, les lions arboricoles en sont d’extraordinaires représentants, l’aventure n’est pas en reste si vous allez à la rencontre de nos proches cousins les gorilles ou que vous traversez d’un pas la ligne de l’équateur, enfin que dire du mystérieux peuple pygmée : les Batwas

Alors, si cela vous tente, pas d’hésitation : c’est l’Ouganda qu’il vous faut.

 

Située à côté du lac Victoria, Kampala est la capitale nationale et économique du pays.

La ville tire son nom d'Impala, une antilope africaine qui parcourait la jungle où se trouve aujourd'hui Kampala. Situé à seulement 40 km de l'aéroport international d'Entebbe, Kampala vous surprendra par sa beauté, sa culture et son hospitalité avant de vous aventurer dans le reste du pays.

La ville se vante de nombreuses attractions : le musée national, les célèbres tombes de Kasubi, le lac de Kabaka, Bulange Mengo, le palais de Kabaka (Lubiri, Mengo), le centre culturel national de l'Ouganda, divers centres religieux comme le temple Bahai, les mosquées Kibuli et Gadaffi, la cathédrale de Namirembe, la cathédrale des catholiques de Rubaga, Namugongo Martyrs 'Shrine, divers centres commerciaux et boîtes de nuit.

A 40 km de la capitale, Entebbe accueille l’aéroport international.

Le Ziwa Rhino Sanctuary, situé dans le district de Nakasongola, est la fière maison des seuls rhinocéros sauvages d'Ouganda.

Situé à 180 km au nord de Kampala sur l'autoroute de Gulu en direction de Murchison Falls,  Ziwa est le seul endroit où vous pourrez voir des rhinocéros à l'état sauvage.
Actuellement, le sanctuaire abrite vingt-deux rhinocéros blancs du sud.

Le parc national de Murchison Falls se trouve à l'extrémité nord de la vallée du Rift Albertine, là où l'encombrant escarpement de Bunyoro se fond dans les vastes plaines de la terre Acholi. L'une des plus anciennes zones de conservation d'Ouganda, elle a été initialement classée comme réserve de chasse en 1926 pour protéger une savane que Winston Churchill décrivait en 1907 comme «les jardins de Kew et le zoo combinés à une échelle illimitée».

Le parc est coupé en deux par le Nil Victoria qui dévale d'abord 80 km de rapides en eaux vives avant de plonger de 40 m au-dessus du mur de la vallée du Rift à Murchison Falls. Les chutes drainent la dernière énergie de la rivière, la transformant en un large « ruisseau placide » qui coule tranquillement au fond de la vallée du rift sur 55 km jusqu'au lac Albert. Ce tronçon de rivière offre l'un des spectacles de faune les plus mémorables d'Ouganda : l’éléphant, la girafe et le buffle ainsi que l'hippopotame et le crocodile du Nil.


Par la route, la traversée du Nil à Paraa, au centre du parc, est à environ 5 heures de route de Kampala (305 km). Paraa est à 85 km de la ville de Masindi par la route directe. Un itinéraire alternatif plus long (135 km) traverse la forêt de Budongo et offre des vues spectaculaires sur le lac Albert depuis l'escarpement du riftvalley au-dessus de Butiaba. Paraa peut également être approché du nord, via la porte Chobe près des chutes de Karuma et la porte Tangi près de Pakwach (à 25 km de Paraa), et la porte Wankwar près de Purongo.

La saison des pluies s'étend de mars à mai et d'octobre à novembre. La saison des pluies légères tombe en novembre et décembre. Les saisons sèches vont de décembre à février et de juin à août. Le meilleur moment pour le safari aux chutes de Murchison serait de décembre à fin février et de juin à septembre, mais la pluie est possible en raison de changements saisonniers imprévisibles.

Kidepo fait partie des plus belles régions sauvages d’Afrique. Depuis Apoka, au cœur du parc national, un paysage de savane s'étend dans toutes les directions, bien au-delà de la zone classée de 1442 km² vers des horizons délimités par des chaînes de montagnes lointaines.

Pas moins de 60 espèces de mammifères sont présentes dans la forêt de Kibale. Le parc est particulièrement riche en primates avec 13 espèces recensées, le total le plus élevé de tous les parcs nationaux ougandais. Les 9 primates diurnes présents à Kibale comprennent : le vervet, le singe à queue rouge, le mangabey à carreaux gris, le singe bleu, l’hoest, le colobe rouge, le baboo olive, le colobe noir et blanc et le chimpanzé.

Ajoutez à cela le fait que les éléphants de forêt insaisissables se déplacent de façon saisonnière à travers la forêt et vous pouvez voir pourquoi le parc national de Kibale est une superbe destination de safari. Le parc lui-même est facilement accessible avec une bonne infrastructure interne; la plupart des installations sont communautaires, fournissant ainsi à la population locale les revenus nécessaires pour assurer la protection à long terme de la zone.

Le parc national Queen Elizabeth est le parc national le plus populaire d'Ouganda et certainement l'un des plus pittoresques. Il s'étend des contreforts parsemés de cratères des chaînes de Rwenzori au nord, le long des rives du lac Édouard à la rivière Ishasha isolée au sud, incorporant une grande variété d'habitats allant des zones humides à la savane en passant par la forêt de plaine.

La savane luxuriante du parc national Queen Elizabeth offre un pâturage de premier choix aux buffles, aux éléphants, à diverses antilopes et à une variété de plus de 600 espèces d'oiseaux.

Les merveilles du parc national Queen Elizabeth sont plus que ce à quoi on pourrait penser. Les gorges de Kyambura de 100 m de profondeur comprennent une forêt tropicale luxuriante qui prospère étonnamment sous le niveau de la mer tandis que ses espèces florales uniques nourrissent les comtes de chimpanzés qui habitent la gorge. Les amateurs de safari en Ouganda trouvent la gorge de Kyambura un site passionnant car il présente à la fois une aventure et une expérience d'observation de primates.

Le canal Kazinga en Ouganda est un large canal naturel de 32 kilomètres de long qui relie le lac Édouard et le lac George. Le canal attire énormément d’animaux et d'oiseaux et possède  l'une des plus grandes concentrations d'hippopotames et de crocodiles du Nil au monde. Le lac George est un petit lac d'une profondeur moyenne de seulement 2,4 mètres et qui est alimenté par les ruisseaux des montagnes Rwenzori. Son écoulement se fait par le canal de Kazinga qui se jette dans le lac Édouard, les niveaux d'eau fluctuant très peu.

La forêt impénétrable de Bwindi couvrant 321 km², est située dans les districts de Kabale / Kanungu, au sud-ouest de l'Ouganda, à la frontière avec la République démocratique du Congo (RDC), à 530 km de Kampala.

Le parc national de la forêt impénétrable de Bwindi est l'un des sites du patrimoine de l'UNESCO principalement connu pour ses populations de gorilles de montagne et son suivi des gorilles bien qu'il offre également l'une des meilleures observations d'oiseaux des forêts de montagne en Afrique. Bwindi est l'un des rares parcs nationaux d'Afrique à avoir prospéré tout au long de la dernière période glaciaire et abrite environ la moitié des gorilles de montagne du monde.

Il fournit également un refuge aux éléphants, aux chimpanzés, aux singes et à diverses espèces de petites antilopes et d'oiseaux. La diversité de la biodiversité est soutenue par le fait que Bwindi est extrêmement ancien et que ses pentes s'étendent sur une large gamme altitudinale de 1447 m au-dessus du niveau de la mer, permettant des habitats allant de la forêt de plaine à la végétation afromontane.

La saison des pluies s'étend de mars à mai et d'octobre à novembre. La saison des pluies légères tombe en novembre et décembre. Les saisons sèches vont de décembre à février et de juin à août. Le meilleur moment, les meilleurs mois de l'année seraient de décembre à fin février et de juin à septembre.

Les Batwa ou «Twa», sont l’un des derniers groupes de peuples de petite taille, également connus sous le nom de «pygmées» et jusqu’à ce que la forêt pluviale de Bwindi devienne un parc national, ils vivaient de chasse et de cueillete.

En tant qu'habitants d'origine de cette ancienne jungle, les Batwa étaient connus sous le nom de «Gardiens de la forêt». L'histoire de ce peuple de petite taille est longue et riche. Les Batwa ont survécu en chassant le petit gibier à l'aide de flèches ou de filets et en cueillant des plantes et des fruits dans la forêt tropicale. Ils vivaient dans des huttes construites de feuilles et de branches, se déplaçant fréquemment à la recherche de nourriture fraîche. Les Batwa ont vécu en harmonie avec la forêt et ses créatures, y compris les gorilles des montagnes, pendant des millénaires. Certains anthropologues estiment que les tribus pygmées comme les Batwa existent dans les forêts équatoriales d'Afrique depuis 60 000 ans ou plus.

Le lac Mburo est le plus grand des cinq lacs du parc, qui abritent des hippopotames, des crocodiles et une grande variété d'oiseaux aquatiques, tandis que les marais cachent les antilopes sitatunga.

Le parc national du lac Mburo est aussi connu comme le « sanctuaire des zèbres». La forêt d'acacias est le meilleur endroit du pays pour voir le gigantesque Eland ainsi que le topi, l’impala et de nombreux oiseaux.
Des girafes de Rothschild du parc national de Murchison Falls ont été transférées au parc national du lac Mburo.

La communauté pastorale environnante élève le magnifique bovin à longues cornes : l’Ankole.

Le mont Rwenzori est la troisième plus haute chaîne de montagnes d'Afrique après le mont Kilimandjaro et le mont Kenya. La montagne comporte six pics principaux qui sont séparés par des gorges très profondes comprenant : le mont Stanley 5 109 m, le mont Speke 4 890 m, le mont Baker 4 843 m, le mont Emini à 4 798 m, le mont Gessi à 4 715 m et le mont Luigi di Savoia à 4 627 m.

Les légendaires "Montagnes de la Lune" dans le parc national des Monts Rwenzori, l'un des sites du patrimoine de l'UNESCO, se trouvent dans l'ouest de l'Ouganda, le long de la frontière congolaise, où les sommets équatoriaux enneigés s'élèvent à 5 109 m et les pentes inférieures sont recouvertes de landes. et riche forêt de montagne. La majeure partie du parc est accessible uniquement aux randonneurs.

Situé au sud-ouest du pays, près de la frontière avec le Rwanda, il semblerait que le lac Bunyonyi soit le deuxième lac le plus profond d'Afrique avec près de 900 mètres à son point  le plus profond.

Il est parsemé de 29 îles et abrite des loutres, des écrevisses et de nombreux petits oiseaux.

Avant de partir, nous vous conseillons de consulter le site du Ministère des Affaires Étrangères pour toutes informations complémentaires en cliquant sur le drapeau ci-dessous:

Drapeau Ouganda

 

Ouganda