carte croatie

La Croatie

Des kilomètres de côtes, plus de 1200 îles, une nature préservée, des villes historiques, un climat agréable toute l’année, un gastronomie surprenante : la Croatie est une destination aux mille visages.

Si la dernière guerre avait terni son image, elle brille à nouveau dans les yeux de tous les voyageurs.

L’adriatique, route commerciale entre l’Europe et l’Asie Mineure, était fréquentée dès 3000 ans avant J.C., d’abord par les celtes, puis les grecs, les romains et enfin les croates.

Cette particularité explique l’originalité de sa gastronomie, ses richesses architecturales très bien conservées et son alphabet.

Capitale de la Croatie, Zagreb fait probablement partie des plus anciennes villes d’Europe centrale : en témoignent ses bâtiments aux façades austro-hongroises.

La vieille ville composée des quartiers de Gradec et Kaptol, se niche entre la montagne Medvednica et la rivière Save. De nombreux parcs et jardins agrémentent le centre-ville et de nombreux cafés, restaurants et magasins vous attendent aux détours de ruelles étroites, vivantes et pittoresques

A ne pas manquer :

Le quartier Gradec, la promenade Strossmayer, le quartier Kaptol …

Rien ne subsiste des blessures reçues pendant la guerre de l’indépendance. Les remparts, les palais, les monastères ont conservé leur majesté pour faire de l’ancienne « Raguse », la « Perle de l’Adriatique » : Dubrovnik.

Joyau inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco, la vieille ville et ses 2 kilomètres de remparts de 25 mètres de haut, représente l’image même de Dubrovnik.

A ne pas manquer :

La vieille ville, ses remparts et le stradun, le Monastère franciscain des frères Mineurs et l’ancienne pharmacie, le Palais Sponza,

Dans les environs : Ile de Korcula, la ville natale de Marco Polo, Iles Elaphites

Contrairement aux autres villes côtières de Croatie, Sibenik a été créée par les rois croates. Elle subit les influences hungaro-croates et vénitiennes dont témoignent de nombreux bâtiments Renaissance.

La cathédrale Saint-Jacques impressionne par sa technique d’élévation en pierres sèches coupées sur mesure et ses frises en haut-relief pendant que la forteresse Saint-Michael s’impose sur les hauteurs de la ville.

Dans les environs : le parc national de Krka, l’archipel des Kornati avec près de 150 îles, le petit village médiéval de Primosten

Pôle économique majeur, Zadar possède un patrimoine historique impressionnant, un héritage antique et médiéval extraordinairement bien conservé, un développement urbain surprenant et une forte activité culturelle.

Puis en fin de journée, laissez-vous envoûter par la mélodie harmonieuse des Orgues Marines cachées dans les marches immergées tout en vous laissant subjuguer par les plus beaux couchers de soleil de Croatie.

A ne pas manquer :

Le musée archéologique, le musée du verre ancien, les Orgues Marines …

Dans les environs : Nin et son église Sainte-Croix, considérée comme la plus petite au monde, la parc national de Paklenica

Capitale de la Dalmatie, Split a conservé de son histoire millénaire, une atmosphère particulière : le palais de l’empereur romain Dioclétien et son mausolée remplacé par la cathédrale Saint-Dominius (Saint exécuté sur ordre de l’empereur, ironie de l’histoire).

Au cours de vos déambulations, vous ne manquerez pas d’arpenter la place Peristil et ses maisons de pierre, les églises, les musées, les ruelles et escaliers étroits qui descendent jusqu’à la Riva (front de mer) …

A ne pas manquer :

La Palais de Dioclétien, la Cathédrale Saint-Dominius, la Place Narodni …

Dans les environs : Ile de Brac, Ile Hvar, Trogir et la forteresse de Kamerlingo, le parc naturel de Biokiovo

Avant de partir, nous vous conseillons de consulter le site du Ministère des Affaires Étrangères pour toutes informations complémentaires en cliquant sur le drapeau ci-dessous:

Drapeau croatie

 

Croatie